Our Collection

Une langue qui se voit - Volume 2

Top of page

Six films d'animation regroupés autour de différents thèmes, tels drogue, pollution, travail, politique et vie familiale. Le Bleu perdu est un film sur la pollution qui joue sur l'opposition ciel-enfer, le nouvel enfer étant la Terre polluée (7 min 30 s). Caninabis traite, sur un ton d'apparence léger et humoristique, d'une question pourtant fort sérieuse : l'abus des drogues (9 min 43 s). Faut se grouiller raconte les difficultés qu'a un pianiste à se concentrer et à pratiquer deux jours avant son récital (12 min 22 s). Il était deux fois montre par l'absurde qu'une société composée de deux peuples peut être unilingue et fonctionner comme telle, mais que le bilinguisme facilite les relations entre individus et aide à comprendre et à résoudre les problèmes communs (10 min 49 s). Message de propagande, un dessin animé fort amusant, montre que, malgré les revendications de l'équipage, le navire canadien est parvenu à suivre son cours jusqu'à aujourd'hui, sans subir de trop graves avaries (13 min 18 s). La Rue, tiré d'une nouvelle de Mordecai Richler, raconte l'histoire d'un petit garçon, de sa famille et de sa grand-mère mourante (10 min 12 s).

1979, 63 min 54 s

Top of page