Our Collection

Au Quinte Hôtel

Top of page

Riff cinématographique fluide et vibrant  modulé sur l’un des poèmes les mieux connus d’Al Purdy, AuQuinte Hôtel, de Bruce Alcock, rappelle l’œuvre expérimentale et interprétative de Norman McLaren.

Utilisant l’enregistrement d’une lecture faite par Purdy à la Ligue des poètes canadiens en 1968 et présentée à la radio de la CBC, Bruce Alcock réalise l’animation du poème « Au Quinte Hôtel » en faisant appel à une variété de techniques traditionnelles et informatiques : peinture à l’huile sur papier, dessins au fusain sur papier, linoléum, capsules de bouteilles, fil, fleurs, enseigne au néon et même, bouilloire électrique. 

Dans le bar en sous-sol d’une petite ville, un poète déploie toute son éloquence à propos de la bière et des fleurs. Une bagarre éclate. Il s’en mêle et sort vainqueur. Saisissant alors l’occasion de réciter des vers à un public captif, il tente de tirer parti de l’émotion que produit son poème...

 

2005, 03 min 38 s

Top of page