Our Collection

Le magicien de Kaboul

Top of page

En 2001, Haruhiro Shiratori perd son fils unique dans l'effondrement des tours du World Trade Center. Au lieu de s'enfermer dans la douleur, il choisit d'aller à la rencontre du peuple afghan et de lui venir en aide, afin que de tels attentats ne se reproduisent plus. Philippe Baylaucq a filmé - pendant plus de quatre ans et sur trois continents - la quête de ce Don Quichotte japonais qui rêve de construire un centre culturel pour les enfants de Kaboul.

Partout où on l'invite, Shiratori évoque le drame des enfants afghans. Il prêche, convainc, récolte des fonds sans relâche avec une détermination qui force l'admiration. À travers cette quête humaniste parsemée d'embûches, on découvre le voyage initiatique de ce père qui, en brisant le cycle de la violence, tente de se réconcilier avec son fils décédé.

2008, 81 min 35 s

Top of page
Top of page

Robert M. Lepage: Best Original Music : Documentary
Prix Gémeaux
September 20 2009, Montréal - Canada

Award for Outstanding Canadian Documentary- with a one year FAP (Filmmaker Assistance Program) membership which includes $5,000 in technical services from the NFB
ReelWorld Film Festival
April 15 to 19 2009, Toronto - Canada

Top of page