Organisation

Conseil d’administration

Le conseil d’administration de l’Office national du film du Canada est habituellement formé de huit membres, soit le commissaire du gouvernement à la cinématographie qui agit à titre de président, le directeur général de Téléfilm Canada et six autres personnes désignées par le gouverneur en conseil. Le conseil comprend actuellement quatre membres.

Claude Joli-Coeur a été nommé commissaire en novembre 2014, et Marie-Claude Mentor occupe le poste de secrétaire du conseil d’administration depuis lors.

 

claude-jolicoeurClaude Joli-Coeur
Commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’Office national du film du Canada

Figure influente de l’industrie cinématographique et audiovisuelle depuis plus de 30 ans, Claude Joli-Coeur est le 16e commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’Office national du film du Canada.

À l’ONF depuis plus de 12 ans, M. Joli-Coeur a occupé le poste de commissaire adjoint (2007 à 2014), dirigeant les relations gouvernementales, la planification stratégique ainsi que les relations d’affaires et les services juridiques. Jusqu’à tout récemment, il occupait le poste de commissaire par intérim, ce qu’il avait déjà fait en 2007. Diplômé en droit de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec depuis 1979, M. Joli-Coeur a exercé au sein des cabinets d’avocats Langlois Drouin et Lafleur Brown, à Montréal, de 1979 à 1985. Il a été conseiller juridique à Téléfilm Canada de 1985 à 1987.

Spécialiste du droit du divertissement dans le secteur privé, Claude Joli-Coeur a conclu plusieurs ententes de coproduction internationale entre le Canada et de nombreux pays européens, dont la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne. De 1987 à 1995, il a occupé successivement les postes de directeur des Affaires commerciales et de vice-président aux Affaires juridiques et commerciales au sein du groupe audiovisuel Astral, spécialisé en financement de films et en distribution. À partir de 1995, il a occupé la fonction de vice-président, Affaires juridiques et internationales du Groupe Coscient (Motion International) durant cinq ans. Enfin, de 2000 à 2002, il a été vice-président, Affaires juridiques et commerciales et secrétaire de TVA International, ainsi que vice-président, Affaires commerciales de Zone 3, avant d’entrer au service de l’ONF.

 

Anita_fav_7x9_300
Anita Patil Huberman

PDG, Chambre de commerce de Surrey

Anita Patil Huberman est directrice générale de la Chambre de commerce de Surrey. Active au sein de cet organisme depuis 21 ans, elle accompagne maintenant le conseil d’administration formé de 21 membres dans le soutien d’un nombre croissant d’entreprises, de projets et de politiques gouvernementales s’inscrivant dans une perspective économique. Depuis son arrivée en poste, il y a huit ans, elle a tout mis en œuvre pour que la Chambre de commerce de Surrey contribue à faire de cette collectivité un meilleur endroit où vivre, travailler et faire des affaires. Elle a développé plusieurs programmes de reconnaissance axés sur la communauté, le bénévolat, le leadership, la famille et la santé, notamment les prix Top 25 under 25, la Leadership Surrey Business Series, les International Trade Initiatives and Awards, le programme Youth Leaders of Today et les prix Surrey Innovation.

Sous sa conduite, le conseil d’administration a produit et présenté aux différents ordres de gouvernement un certain nombre de documents d’orientation essentiels préconisant l’amélioration des services de garde d’enfants pour les familles de Surrey, le soutien gouvernemental à l’éducation primaire, secondaire et postsecondaire, de même que l’augmentation du salaire minimum en Colombie-Britannique. Mme Huberman a été en nomination pour la mention Femme de distinction 2013 décernée par le YWCA et en 2011, elle faisait partie du palmarès des 40 hommes et femmes d’affaires de moins de 40 ans sélectionnés par Business in Vancouver. Elle a aussi été nommée au Metro Vancouver Transit Police Chief’s Community Council, au conseil consultatif du doyen de la faculté des communications, des arts et de la technologie de l’Université Simon Fraser ainsi qu’au conseil consultatif indien de cette même institution. Elle est coprésidente du programme d’intégration en milieu de travail de la Ville de Surrey (projet Welcoming Communities), et plus récemment, elle a été la première femme indo-canadienne nommée Capitaine de vaisseau honoraire de la Marine royale canadienne.

 

louis_puddister
Louis Puddister

Expert-conseil en gestion

Expert-conseil en gestion, Louis Puddister est un chef de file communautaire de longue date à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador. Son expérience professionnelle englobe le milieu des sociétés par actions et des organismes régis par un conseil d’administration, et le milieu entrepreneurial, dans le secteur de l’industrie lourde, du marketing, des communications, de l’environnement et des finances.

Ses domaines d’expertise vont du développement des marchés à la gestion des ressources humaines, en passant par les relations gouvernementales. Sa vaste expérience en affaires est assortie d’un large éventail d’activités caritatives à titre de leader communautaire au profit des enfants, des secours aux sinistrés et de la prévention du crime. M. Puddister est membre honoraire à vie du Rotary International et de la Jeune chambre internationale (Jaycees). Il est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université Memorial et d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université Dalhousie.

 

Carolle Brabant
Carolle Brabant
Directrice générale

Depuis 25 ans à Téléfilm Canada, Carolle Brabant est reconnue pour son sens aigu des finances combiné à une solide vision artistique. Mme Brabant est entrée à Téléfilm en 1990 à titre de vérificatrice. Elle avait auparavant occupé un poste de comptable agréée au sein de Samson Bélair Deloitte & Touche à Chicoutimi, après ses études à l’Université du Québec à Chicoutimi. Sa carrière à Téléfilm n’a cessé de progresser : elle a été nommée directrice des finances et de l’administration en 2003, et elle a assuré la direction générale par intérim pendant six mois en 2004. Sa connaissance approfondie de l’administration des fonds publics et privés a grandement contribué à renforcer les efforts que déploie Téléfilm pour accroître les auditoires et la capacité de l’industrie. Mme Brabant a été un fer de lance dans le nouveau rôle d’administration du Fonds canadien de télévision assumé par Téléfilm, et elle continue de superviser le travail de Téléfilm en ce qui concerne le nouveau Fonds des médias du Canada.

Quatre postes sont actuellement vacants. Consultez le site Web du Bureau du Conseil privé pour plus d’informations sur le processus de nomination au conseil d’administration.