Notre collection

Les voitures d'eau

Haut de la page

Troisième long métrage de Pierre Perrault à l'Île-aux-Coudres, Les voitures d'eau aborde le problème des constructeurs et navigateurs de goélettes de bois, à l'heure des bateaux de fer, de la concurrence internationale et des monopoles. Hommes de la mer, aussi habiles en actes qu'en paroles, les capitaines des dernières goélettes du fleuve vivent la fin d'une ère artisanale dans laquelle leurs fils ne pourront plus trouver place. La première partie du film théorise les connaissances et les richesses humaines et verbales liées à cette science des bateaux de bois. La seconde partie, bilan d'une tragique saison de navigation sur le St. Lawrence, pose les questions majeures de l'intégration économique et politique des Canadiens français.

1968, 110 min 33 s