Notre collection

L'avocat de la défense

Haut de la page

Dès le début de sa carrière d'avocat, Georges Lebrun n'avait rêvé que de succès et de renommée. Après des premières années d'efforts et de déboires, le voici défenseur d'un jeune homme, accusé de meurtre. Une grande cause, enfin, à la mesure de son talent et surtout de son ambition. Quelques visites au jeune prisonnier changent cependant toute la perspective de cette affaire. L'avocat comprend soudain que ce criminel n'est pas un client quelconque de qui dépendra son succès, mais un être humain en détresse dont la destinée repose entre ses mains. C'est un chapitre du roman d'André Giroux, Au-delà des Visages.

1955, 18 min 30 s