Notre collection

Algérie 1962 - Chronique d'un conflit

Haut de la page

Aperçu du conflit qui pendant huit ans opposa la France à l'Algérie. Le 1er novembre 1954 éclate en Algérie une rébellion opposant l'armée française aux bandes rebelles du Front de libération national (FLN). Deux communautés vivent alors sur ce territoire d'Afrique du Nord : neuf millions de musulmans et un million d'Européens. La lutte pour l'indépendance de l'Algérie devient le problème numéro un de la France. Pendant que les actions militaires s'intensifient, les représentants de la rébellion en Tunisie et en Égypte forment le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA). Charles De Gaulle est élu au pouvoir et, contre toutes attentes de la part des Européens d'Algérie, le nouveau gouvernement français devient favorable à l'indépendance de l'Algérie. Voyant le danger d'une entente à venir entre le GPRA et Paris, quatre généraux français mettent sur pied l'Organisation de l'armée secrète (OAS) afin de tenter par tous les moyens de provoquer une crise du régime, de s'emparer du pouvoir et de conserver l'Algérie comme territoire français. L'OAS n'arrive pas à ses fins et en 1962 Ben Bella forme le premier gouvernement de la République algérienne.

1962, 46 min 05 s

Haut de la page