Notre collection

L'aviron qui nous mène - Solo en eaux vives

Haut de la page

Une fois maîtrisées les manoeuvres de base, on peut songer à affronter l'eau vive. Mais il faut s'y préparer en planifiant un trajet dans les couloirs navigables des rapides. Dans ce but, le film va nous enseigner à faire «l'interprétation» du rapide, afin d'éviter les embûches qui s'y cachent, mais dont on peut voir les effets en surface. Le débit de l'eau, selon les saisons, peut aussi être un facteur primordial. Bill Mason nous fait vivre des moments exaltants en sa compagnie.

1977, 27 min 50 s

Haut de la page