Notre collection

Les Illusions tranquilles

Haut de la page

Un film discret, «dit» par son auteur, un essai personnel prenant la forme d'un journal de voyage. Revenant en son village natal, Le Bic, le cinéaste Gilles Blais observe, à l'occasion d'une élection municipale, les signes annonciateurs de nouvelles orientations sociales au Québec. D'un côté, les «instruits», devenus fonctionnaires, mis en selle au temps de la popularité du Parti québécois. De l'autre, la population traditionnelle et commerçante qui prépare sa revanche. Et les jeunes, écrasés par la crise. Et l'issue vient, prophétique. Film tout de sensibilité, fait dans un esprit de réconciliation des tendances, à l'image de l'hiver, fatale période d'arrêt.

1984, 53 min