Notre collection

La Bravoure et le Mépris

Haut de la page

Une série en trois volets, qui jette un regard critique sur le rôle du Canada durant la Seconde Guerre mondiale. Journalisme d'enquête et preuves documentées ont permis d'évaluer et d'examiner sous un jour nouveau des événements passés inaperçus ou tenus comme négligeables. Ces trois films sont : La Bataille de Hong Kong, cette tragédie, se situant à l'automne 1941, constitue l'une des pages les plus sombres de notre histoire militaire. Le film se compose de témoignages de vétérans qui ont participé à la bataille et en ont subi les terribles conséquences, d'extraits d'archives visuelles, de dessins et de reconstitutions jouées par des acteurs (104 min 1 s). Dans Aviation de bombardement, des vétérans de l'aviation canadienne racontent leurs expériences et rencontrent des Allemands. Ils discutent également avec des civils, qui furent témoins de la force destructrice de leurs bombardements. Ils ont en commun les terreurs éprouvées et de larges et profondes cicatrices (104 min 5 s). La Bataille de Normandie, ce film livre une information stupéfiante sur le traitement réservé aux prisonniers de guerre des deux camps, sur les conditions de vie atroces imposées aux soldats, et met en lumière le courage de ces hommes qui se sont battus et sont morts pour leur patrie (103 min 30 s).

1992, 311 min 36 s

Haut de la page