Notre collection

Le temps perdu

Haut de la page

Une adolescente de 16 ans se rappelle les derniers moments de ses vacances d'été passés avec ses camarades et amis dans la région des Laurentides, au nord de Montréal, leurs discussions sur la vie, la mort, l'amour, Dieu. Tourné en «cinéma direct» à partir d'un scénario laissant aux adolescents l'espace pour improviser et s'exprimer, ce film a cherché à atteindre ces jeunes dans leur présence la plus immédiate, celle de leur chaire, de leur langage et de leur environnement.

1964, 27 min 08 s

Haut de la page

Aussi disponible sous

Haut de la page

prix
Annual Landers Associates Awards
1 avril 1966, New York - États-Unis