Notre collection

Piégés / Deathtrap

Haut de la page

Un jeune homme a perdu le goût de vivre. Il se sent piégé, comme cette souris qui trottine sans fin dans la roue d'une cage. Mais sa prison à lui est intérieure. Au dehors, un renard fraye dans les bosquets, symbole d'une liberté qui lui est étrangère. Incapable de supporter l'image que lui renvoie son miroir, il décide de mettre fin à ses jours. Le jeune homme rédige sa lettre d'adieu, puis la glisse dans un sac avec les objets qu'il destine à ses proches. Il rend une dernière visite à ses parents, auxquels il offre sa souris en cage. Il remet à une amie un carnet de croquis, où il s'est dessiné en train de disparaître. Un ami musicien hérite de son harmonica, un autre d'une plante verte. Une à une, le jeune homme referme ainsi toutes les portes de son coeur avant de s'engouffrer dans la mer. Son corps gisant inerte au fond des eaux, son esprit s'envole vers l'autre monde pour découvrir que sa prison intérieure l'a suivi jusque dans la mort. Constatant que le suicide est un piège, il choisit de renaître à la vie pour rouvrir les portes qui formaient cette prison. Son corps refait surface... Parents et amis sont là pour saisir sa main tendue hors de l'eau. (Un film d'animation sans paroles faisant partie du volet 3 de la Collection Droits au coeur destiné aux jeunes de 12 et plus).

1998, 07 min 03 s

Haut de la page

Prix du festival de Giffoni pour les 3 volets de la Collection Droits au Coeur
Festival du film
Du 20 au 27 juillet 1997, Giffoni - Italie