Notre collection

Un vaccin pour ma mère

Haut de la page

Dans une maison heureuse du Québec où vivait un jeune violoniste, s'était glissée sans que personne ne la voit venir, une bactérie dangereuse, celle de la tuberculose. Quelques mois plus tard, la mort allait emporter celle qu'Armand aimait par-dessus tout, sa jeune mère. Un vaccin pour ma mère raconte la quête personnelle d'un jeune musicien et élève turbulent qui étudie la médecine derrière les rideaux pendant ses concerts. Parti à l'Institut Pasteur apprendre à fabriquer le vaccin qui aurait pu sauver sa mère et celle des autres, Armand Frappier reviendra à Montréal entreprendre, derrière la porte d'un tout petit laboratoire, une lutte à finir avec les microbes. Son arme : le vaccin BCG.

1998, 24 min 47 s

Haut de la page