Notre collection

Kanata : l'héritage des enfants d'Aataentsic

Haut de la page

Avec un sens rigoureux et passionné de l'histoire, René Siouï Labelle retrace l'itinéraire de ses ancêtres et arpente leur vaste territoire, recueillant des images d'une beauté saisissante. Il dévoile un passé méconnu et propose une réflexion sur l'identité de la nation wendat. Il donne voix à son peuple à travers des rencontres avec des femmes et des hommes inspirés, la plupart originaires de Wendake, situé à huit kilomètres au nord-ouest de la ville de Stadaconé, jadis décrite par le chef Donnacona comme le grand village, ou « Kanata », lors d'une rencontre avec Jacques Cartier. Ils évoquent le rapport entre l'être humain et son environnement, la reconnaissance et la transmission du patrimoine, la défense des droits des Amérindiens, et une spiritualité unique fondée sur la diplomatie et le respect de l'autre. La splendeur des paysages et la délicatesse des séquences de reconstitution, alliées aux témoignages clés de l'historien Georges E. Siouï, de l'artiste Mireille Siouï et de l'anthropologue Bruce Trigger, confèrent au film une densité poétique et personnelle qui interpelle le spectateur.

1998, 52 min 04 s