Notre collection

Moi, j'me fais mon cinéma

Haut de la page

Une carrière remontant au début des années 60, une filmographie étonnamment variée, une place unique dans le cinéma québécois qu'il a propulsé sur la scène internationale, une curiosité infatigable et une passion de tous les instants pour la vie : Gilles Carle incarne à lui seul le cinéma sous toutes ses formes. À l'heure des bilans, il adopte ici la forme de l'«autobiofilmographie» et ranime, presque malgré lui, tout un pan de notre histoire cinématographique. En commentant avec humour les extraits les plus marquants de ses films, il révèle au spectateur les sources de son inspiration et rend hommage aux acteurs et actrices qui ont personnifié son univers. Autour de l'Abitibi de son enfance, de ses fantasmes et, surtout, des femmes qu'il a aimées et magnifiées à l'écran, Gilles Carle a tissé une oeuvre kaléidoscopique et truculente, ancrée dans la réalité sociale du Québec mais dont les résonances sont universelles.

1999, 75 min 07 s