Notre collection

À l'ombre d'Hollywood

Haut de la page

Les films américains finissent toujours bien et l'industrie du cinéma yankee n'a pas l'intention de faire exception à cette règle. Héroïne de son propre scénario planétaire, la machine hollywoodienne poursuit sa marche triomphale dans un monde où ses équivalents étrangers constituent des ennemis à éliminer. L'enjeu de cette guerre froide est avant tout économique. Sous l'influence de la mondialisation, le cinéma est en train de perdre son essence et ses fibres nationales pour devenir un simple objet de consommation. Heureusement, plusieurs créateurs résistent encore et toujours à l'envahisseur. Sans remettre en question l'apport inégalé de la cinématographie made in USA, ces professionnels de l'image dénoncent le sort que l'industrie du divertissement semble vouloir réserver au septième art et à toute la production audiovisuelle : disparition des salles de quartier, uniformisation des contenus, élimination de la notion d'auteur, évacuation du risque artistique. Un constat s'impose durement : tout cela n'est pas que du cinéma.

2000, 111 min 51 s

Haut de la page