Notre collection

Traître ou Patriote

Haut de la page

Comment peut-on disparaître de la mémoire collective et même de celle des historiens quand on a été premier ministre du Québec de 1939 à 1944? Voilà pourtant le sort de Adélard Godbout, grand-oncle de Jacques Godbout, qui, à travers le destin historique de son héros d'enfance pose, sur la mémoire collective et le nationalisme québécois, des questions inquiétantes auxquelles on ne saurait se soustraire. Le cas de Adélard Godbout est particulièrement troublant. Voilà le précurseur de la révolution tranquille, celui qui donne au Québec l'instruction gratuite et obligatoire, le droit de vote des femmes, Hydro-Québec et des lois du travail, mais qui aussi, chrétien et humaniste convaincu, est pour la guerre contre la barbarie nazie. Les ultranationalistes auront sa peau, puis sa mémoire. Comme toujours, dans ce film, Jacques Godbout nous force à reconsidérer avec lucidité les idées reçues.

2000, 83 min 05 s

Haut de la page