Notre collection

Si jamais tu pars...

Haut de la page

Totalement dépourvue financièrement, Sylvie se réfugie dans une maison d'hébergement, à Montréal. Elle y trouve chaleur et compréhension de même que toute l'information nécessaire pour obtenir l'aide sociale et légale dont elle a besoin. Le film met en relief la solitude morale qu'éprouvent les femmes victimes de violence conjugale et les incite à faire connaître leur état.

1986, 27 min 05 s

Haut de la page

Aussi disponible sous

Haut de la page