Notre collection

Fallait que ça change

Haut de la page

Le film vise à faire reconnaître la nécessité d'une concertation entre les personnes qui travaillent auprès des femmes victimes de violence conjugale. La gravité des blessures infligées à ces dernières les oblige souvent à avoir recours aux services d'urgence des hôpitaux. Or, comme l'agresseur, en l'occurrence le mari ou le conjoint, accompagne fréquemment sa victime, les femmes ont tendance à cacher l'origine de leurs «maux»; elles hésitent encore davantage à recourir à la police dans un système judiciaire qui impose des sentences dérisoires aux coupables. Le document insiste sur une solution: combattre le mal à sa source en amenant les hommes à suivre une thérapie. Au terme de celle-ci, ils devraient considérer la violence comme inacceptable et devraient être en mesure de la contrôler.

1986, 27 min 52 s

Haut de la page

Aussi disponible sous

Haut de la page