Notre collection

J'osais pas rien dire

Haut de la page

Quels sont les services disponibles, en zones rurales, pour les femmes victimes de violence conjugale? Le témoignage de Denise ainsi que celui d'une femme autochtone qui a également trouvé refuge dans une maison d'hébergement de l'Abitibi-Témiscamingue, nous montrent la nécessité de maintenir ces maisons, voire même d'en augmenter le nombre. Car si les femmes en détresse éprouvent la plupart du temps de graves difficultés matérielles, c'est surtout d'une aide morale dont elles ont besoin, pour se revaloriser et reprendre confiance en elles-mêmes.

1986, 27 min 25 s

Haut de la page

Aussi disponible sous

Haut de la page