Notre collection

Sans adresse

Haut de la page

Loin de chez eux, coupés de leur famille et de leurs amis, les Autochtones sans-abri de Montréal sont au cœur de ce documentaire. Comme le racontent les protagonistes de Sans adresse, le rêve d’une vie meilleure dans la grande ville peut devenir une dure réalité. Cherchant souvent à fuir une conjoncture issue du colonialisme et des effets de l’assimilation, les membres des Premières Nations et les Inuits du film exposent ouvertement l’histoire de leur vie et la voie qu’ils ont suivie pour aboutir à Montréal. Alanis Obomsawin propose ici un portrait sincère et désolant de l’itinérance endémique tout en donnant la parole à ceux qui sont si souvent négligés ou rendus invisibles dans les rues de toutes les villes canadiennes.

1988, 55 min 58 s

Haut de la page
Haut de la page

Prix du meilleur documentaire
Annual American Indian Film Festival
Du 9 au 12 novembre 1989, San Francisco - États-Unis

Mention d'honneur - catégorie: Questions sociales
Festival international du film et de la vidéo
Du 25 au 29 octobre 1989, Columbus - États-Unis