Notre collection

Sombré dans l'oubli - L'histoire de l'Empress of Ireland

Haut de la page

Le 29 mai 1914, le fleuve Saint-Laurent est le théâtre de la deuxième plus grande tragédie maritime en temps de paix. En plein brouillard, à 1h45 du matin, le paquebot du Canadien Pacifique Empress of Ireland entre en collision avec le charbonnier norvégien Storstad qui remonte le fleuve. Le navire transporte à ce moment 1 477 personnes en direction de Liverpool. L'agonie du navire est fulgurante : en quatorze minutes, l'Empress est avalé par les flots. La plupart des manoeuvres d'évacuation sont vouées à l'échec car l'inclinaison sans cesse grandissante du paquebot rend très difficile, voire pratiquement impossible, la descente des canots de sauvetage. 840 passagers et 172 membres de l'équipage périssent noyés ou gelés dans les eaux glacées du fleuve, portant le total des victimes à 1 012.

2001, 90 min

Haut de la page