Notre collection

L'Écran animé : l'enfance dans la tourmente

Haut de la page

Treizième d'une série de 15 émissions comprenant les films suivants : La Nuit (Portugal) De son balcon, une fillette observe la ville la nuit. Elle cherche à comprendre les sons et les images qui lui sont si familiers pendant le jour. Mais la nuit... Enfantillage (ONF) Dans la tranquillité de sa chambre, un enfant dessine en chantonnant. De la pièce voisine, des voix s'élèvent signalant la présence de ses parents. Peu à peu, le ton de leur conversation monte, une dispute s'amorce. Combinant dessins et animation de marionnettes, ce court métrage, d'une intensité bouleversante illustre avec force les effets de la violence conjugale sur l'équilibre et la sensibilité d'un enfant. Mon enfant, Ma terre (ONF) Un film d'animation-choc sur les mines antipersonnel, qui dénonce notre barbarie tranquille. Chaque année des centaines d'hommes, de femmes et d'enfants sont blessés ou tués par les mines antipersonnel. Mon enfant, Ma terre dénonce non seulement l'usage de cette arme barbare, mais aussi et surtout la complicité tranquille des pays industrialisés. Si une telle horreur existe, c'est que quelqu'un l'a conçue et fabriquée. Pouvons-nous imaginer la barbarie sous les traits de notre voisin? De notre père? Ou sous nos propres traits? Mon enfant, Ma terre nous oblige à nous poser la question. Le Chapeau (ONF) Danseuse nue dans un bar, une jeune femme se remémore un moment de sa vie. Enfant, elle reçoit la visite d'un homme qui l'abuse physiquement. Ce périple intérieur ramène à la surface de douloureux souvenirs, dont celui de l'obsédant chapeau. Dessinées à l'encre noire, d'un trait vif, les images dépouillées de ce court film d'animation se bousculent en une suite de métamorphoses à la fois troublantes et saisissantes. Le Chapeau est un film qui remue. Avec véracité, la réalisatrice nous fait partager la douleur d'une femme à la mémoire maculée qui s'offre au regard des hommes.

2000, 25 min 50 s

Haut de la page