Notre collection

Deux mille fois par jour

Haut de la page

Pendant deux ans, Stéphanie Lanthier et Myriam Pelletier-Gilbert ont suivi de jeunes reboiseurs d'Abitibi afin de leur donner la parole et une mémoire. Hommage vigoureux à ces mercenaires de l'épinette, Deux mille fois par jour est le saisissant portrait d'une communauté tissée serré. En prise directe avec le quotidien des planteurs, ce néo-western du 21e siècle, énergique, vivant et rythmé, met au jour leurs contradictions, entre l'idéal et le «cash», la solidarité et la compétition, l'entraide et la solitude. Sans complaisance, les deux cinéastes les montrent tels qu'ils sont, face à eux-mêmes. «On est un mix entre la machine, l'animal et l'athlète» résume l'un d'eux. À les voir se démener pour donner un sens à leur vie, on se dit que tous les espoirs sont permis. Sans cynisme et sans illusions, Deux mille fois par jour rend hommage au courage d'une génération lucide.

2004, 85 min 21 s

Haut de la page