Notre collection

Discordia

Haut de la page

Montréal, le 9 septembre 2002 : au moment où s'amorce la session d'automne à l'Université Concordia, l'annonce de la visite prochaine sur le campus de l'ancien premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, sensé prononcer un discours, attise les passions. Le soir même, «les émeutes de Concordia» défraient la manchette internationale, de CNN à al-Jazeera. Écrite et réalisée par Ben Addelman et Samir Mallal, tous deux diplômés de fraîche date de l'Université Concordia, la production de l'ONF suit trois jeunes activistes du campus pendant l'année la plus formatrice de leur vie. Samer Elatrash, fils éloquent et impulsif de réfugiés palestiniens, croise le fer avec Noah Sarna, coprésident de l'association étudiante juive Hillel, étroitement liée à Israël. Au coeur de la tourmente se trouve Aaron Maté, vice-président du conseil étudiant, qui critique vertement les politiques d'Israël, mais dont les parents ont survécu à l'Holocauste. Ensemble, Addelman et Mallal possèdent un héritage culturel des plus riches--hindouisme, judaïsme, islam--auquel ils allient la vitalité de la jeunesse. Ils sautent dans la mêlée armés de leur seule témérité et d'une caméra. Nourris par les compositions de la vedette hip-hop Buck 65, ils tracent un portrait caustique du milieu étudiant et rappellent l'importance de l'ouverture d'esprit.

2004, 68 min 40 s

Haut de la page
Haut de la page

Gold World Medal - catégorie: Affaires communautaires
The New York Festivals / Festival Competition
Du 26 au 28 janvier 2005, New York - États-Unis

Mention honorable - catégorie: Questions sociales
Festival international du film et de la vidéo
Du 10 au 14 novembre 2004, Columbus - États-Unis

Haut de la page