Notre collection

À la conquête de la paix : une année à l'école secondaire Caledonia

Haut de la page

À l'école secondaire Caledonia - comme dans tant d'autres écoles - les élèves et les professeurs vivent dans un environnement où le manque de respect et le danger potentiel sont omniprésents. C'est alors qu'entre en scène Edy Guy-François, la cinquième personne à occuper le poste de directeur de l'école Caledonia en quatre ans.

Tout d'abord, Edy est en proie au découragement. Mais, puisant dans son propre vécu d'adolescente risquant de mal tourner, elle décide de sauver l'école. Dure et inflexible, Edy applique néanmoins sa discipline de fer avec compassion. Elle réprimande sévèrement les enfants qui enfreignent les règles, mais instaure un programme de médiation entre pairs, organise des danses mensuelles ainsi qu'un carnaval d'hiver complètement fou où la fête est à l'honneur. Les résultats sont tangibles et quasi instantanés. Puis, des compressions budgétaires risquent de tout gâcher.

À la conquête de la paix va au-delà des manchettes sensationnalistes sur la violence dans les écoles pour offrir de vraies solutions. Le film témoigne du travail ardu qu'il faut accomplir pour remettre une école en difficulté sur les rails. Il nous montre comment les élèves perçoivent réellement l'école et illustre les effets positifs qu'on obtient en faisant confiance aux adolescents et en leur confiant des responsabilités.

2001, 70 min 24 s

Haut de la page

Mention d'honneur - catégorie: Éducation et information
Festival international du film et de la vidéo
Du 23 au 25 octobre 2002, Columbus - États-Unis

Haut de la page