Notre collection

Léonard Forest, cinéaste et poète

Haut de la page

Soixante-dix-sept ans. Acadien au parcours important pour les francophones. Léonard Forest a façonné le programme français de l'ONF où il est entré en 1953, à l'âge de 25 ans comme recherchiste, scénariste et réalisateur. À vingt-neuf ans, il devient le plus jeune producteur francophone de l'ONF. Donnant la parole à ses compatriotes acadiens, sa pratique l'amène vers un cinéma de questionnement, souvent revendicateur. Pendant plusieurs années, il travaille à consolider l'équipe française de l'ONF. Léonard Forest est aujourd'hui retraité et vit à Moncton. Il s'adonne à une autre de ses passions, la poésie. Rodolphe Caron, cinéaste acadien de la génération suivante, a été inspiré par l'oeuvre de Léonard Forest. Il souhaite lui donner la parole pour qu'il nous parle de ses films, de poésie, de ses aspirations, de ses rêves réalisés ou à réaliser. Ce défricheur de l'âme acadienne mérite qu'on l'écoute.

2006, 52 min 20 s

Haut de la page

Prix Silver Wave pour meilleur documentaire du Nouveau Brunswick
Silver Waves Film Festival
Du 8 au 12 novembre 2006, Fredericton - Canada

Prix La Vague Film Zone - meilleure oeuvre acadienne
Festival international du cinéma francophone en Acadie
Du 15 au 22 septembre 2006, Moncton - Canada

Haut de la page