Notre collection

L'homme aux cellules d'or

Haut de la page

Avec L'homme aux cellules d'or, Florence Martin-Kessler pose l'urgente question du droit à l'intégrité physique dans le cadre des recherches scientifiques. Parcourant le Canada, la France, les États-Unis et Singapour, la réalisatrice remet en question cette industrie animée par l'appât du gain et qui semble parfois oublier la distinction entre la vie et le laboratoire.

Le moyen métrage prend comme point de départ le célèbre procès que John Moore intenta contre son médecin. Ce dernier avait mis en culture, breveté et cédé à l'industrie pharmaceutique les cellules de son patient à son insu. Ce procès controversé marqua la naissance et l'ascension des biotechnologies. Le corps humain peut-il être réduit à un terrain d'expérimentation pour la recherche scientifique?

Entre les défenseurs des brevets et ceux de la dignité humaine, ce documentaire scientifique nous rappelle aussi que l'élan mercantile des biotechnologies prend sa source dans notre désir de bien-être et de jeunesse éternelle. En réalité, ce corps qui nous est si cher se trouve maintenant écartelé entre les nécessités du commerce, de l'éthique et de la santé.

2007, 52 min 45 s