Notre collection

J'étais une enfant de survivants de l'Holocauste

Haut de la page

« L’Holocauste est une drogue… »

J’étais une enfant de survivants de l’holocauste, que signe la réalisatrice Ann Marie Fleming, est une adaptation animée des mémoires illustrées chaudement applaudies de Bernice Eisenstein.  Mêlant harmonieusement les dessins de Bernice Eisenstein, sa voix et une animation ingénieuse, le film entrecroise l’histoire personnelle et celle de l’humanité. L’écrivaine se penche sur sa propre identité, tributaire d’un passé que ses parents, tous deux survivants d’Auschwitz, ne tiennent pas vraiment à se remémorer. La cinéaste Ann Marie Fleming en appelle ici aux vertus curatives de l’humour pour sonder les tabous relatifs à un traumatisme au deuxième degré très particulier et nous conduit ainsi à une compréhension plus universelle de l’expérience humaine. Elle examine les questions de l’identité et de la perte en avançant une proposition audacieuse, à savoir que l’Holocauste est source de dépendance et déterminant. J’étais une enfant de survivants de l’holocauste bouscule les perspectives et cède à une nouvelle génération l’héritage inextinguible de la Deuxième Guerre mondiale, qui a marqué le mot « génocide » au fer rouge dans notre conscience collective. Le film nous présente une quête fiévreuse et empreinte d’une ironie désabusée sur le deuil, l’amour, l’acceptation et la résilience : une quête soutenue par le caractère indissoluble des liens familiaux.

2010, 15 min

Haut de la page

Michael Moskovitz Award for a Film on a Jewish Theme
Prix J.I. Segal
14 novembre 2012, Montréal - Canada

Prix du meilleur film d’animation
Reel to Real International Film Festival for Youth and Families
Du 9 au 15 avril 2011, Vancouver - Canada

Mention spéciale du Prix du jury (Compétition court métrage)
Festival international du film
Du 20 mars au 5 avril 2011, Hong Kong - Chine