Notre collection

Le chant des ondes - Sur la piste de Maurice Martenot

Haut de la page

Depuis leur dévoilement triomphal à l’Opéra de Paris en 1928, les ondes musicales Martenot n’ont cessé de fasciner. Imaginé par le musicien et pédagogue français Maurice Martenot (1898-1980), cet instrument électronique rare et fragile a largement infiltré les répertoires populaires et classiques, des premiers films sonores en passant par les classiques d’Hollywood et les séries télé de science-fiction, jusqu’aux œuvres d’Olivier Messiaen, Édith Piaf ou Radiohead. Le Martenot a une sensibilité si inouïe que près d’un siècle plus tard, musiciens, artisans et scientifiques cherchent encore à en percer les secrets.

Caroline Martel nous entraîne donc dans les studios de musiciens, dans des laboratoires scientifiques, dans des caves et ateliers de luthiers, et nous fait découvrir un cercle de passionnés, en France et au Québec, qui cherchent à poursuivre le rêve inachevé de l’inventeur. Parmi eux, Jean-Louis Martenot, qui veille à garder vivant le legs des innovations musicales et pédagogiques de son père. Suzanne Binet-Audet, la « Jimi Hendrix » des Ondes, qui rencontre dans les coulisses Jonny Greenwood (Radiohead), musicien à la tête d’une génération montante qui redécouvre actuellement le Martenot. Jeanloup Dierstein, luthier de l’électronique travaillant à un nouveau prototype, rêve comme Maurice Martenot « et de nuit et de jour ».

Intégrant cinéma direct et archives inédites, ce long métrage documentaire donne une place de choix au riche répertoire musical et sonore des Ondes. Tendez l'oreille : LE CHANT DES ONDESSur la piste de Maurice Martenot est un voyage au cœur même du mystère de la musique.

 

 

 

2012, 97 min 16 s

Haut de la page
Haut de la page

Golden Athena Award for Best Film in the Music and Film Competition
International Film Festival
Du 18 au 29 septembre 2013, Athènes - Grèce

Haut de la page