Notre collection

Lumière crue

Haut de la page

Dans Lumière crue, le cinéaste Justin Simms examine les changements culturels et les relations modernes à travers le prisme du recueil éponyme de Michael Crummey, ouvrage marquant de la littérature terre-neuvienne.

Comme dans les poèmes et les récits de Crummey, un thème se dégage : celui de l’artiste partant à la quête de ses ancêtres pour se découvrir lui-même. Lumière crue se penche aussi sur la fonction de l’art dans la compréhension humaine, au pouvoir du récit, dont le rôle, comme l’explique Crummey dans un entretien à la fin du film, est « de fixer une chose, de l’immobiliser assez longtemps afin qu’on puisse la voir pour ce qu’elle est ».

Mêlant dramatisations, séquences contemporaines d’interprétation et entretiens avec cet écrivain attachant, le film explore sur un ton intimiste l’évolution de chacun  en fonction de l’environnement présent et du passé.

Grâce à une cinématographie qui lie harmonieusement l’ancien et le nouveau, Lumière crue propose une réflexion essentielle sur la compassion et l’art de vivre.

2012, 54 min 49 s

Haut de la page
Haut de la page

Founder's Award
Festival de film de Yorkton
Du 23 au 26 mai 2013, Yorkton - Canada

Prix du Jury
FIFA / Festival international du film sur l'art
Du 14 au 24 mars 2013, Montréal - Canada

Mention honorifique pour le Prix ONF Colin Low
Doxa - Documentary Film and Video Festival
Du 4 au 13 mai 2012, Vancouver - Canada

Haut de la page