Notre collection

«On nous a fait croire que nous étions pauvre» (Supplément)

Haut de la page

En 2007, lors d'un festival de rap à Dakar, Tiken Jah Fakoly s'adresse au président Wade et lui demande de quitter le pouvoir s'il aime le Sénégal. Tollé général. Rencontré un an plus tard par l'équipe du film États-Unis d’Afrique, Tiken Jah Fakoly rappelle que l'Afrique n'est pas pauvre, elle est appauvrie. Son sous-sol est extrêmement riche. Mais exploité par d'autres. Tourné à Montréal, au Canada, été 2008.

2012, 01 min