Notre collection

Eau-de-feu

Haut de la page

Après des années de lutte et de honte, cinq Canadiens des Premières Nations relatent courageusement leur histoire.

Originaire d’Inuvialuit, le cinéaste Dennis Allen propose dans Eau de feu une exploration révélatrice et empreinte d’émotion sur les problèmes de toxicomanie qui frappent les populations des Premières Nations du Canada. Avec une honnêteté et une franchise peu communes, il nous expose la perspective autochtone sur ce thème délicat.

Alex, Stephen, Paula et Desirae racontent vaillamment leur parcours. Le combat d’Alex contre l’alcoolisme résulte de la volonté d’oublier à tout prix les sévices subis au pensionnat. Stephen a pour sa part cherché à fuir dans la drogue et l’alcool le souvenir des traumatismes insupportables qu’il a vécus enfant. Pour Paula et Desirae, deux mères au sombre passé de toxicomanie, la famille devient le moyen privilégié de rompre le cycle de la violence.

À l’instar de ses protagonistes, Dennis Allen est en voie de rétablissement. Le réalisateur témoigne lui aussi du combat qu’il mène depuis des décennies contre l’alcoolisme qu’a déclenché, très tôt dans sa vie, le tout premier verre.

Le lien profond et l’engagement indéfectible qu’entretiennent ces survivants à l’égard de leur culture autochtone traditionnelle constituent pour eux un indispensable soutien sur le parcours de la sobriété. En nous livrant leurs témoignages, ce documentaire éclairé offre une inspirante lueur d’espoir à quiconque se trouve aux prises avec la toxicomanie.

 

2013, 56 min 12 s

Haut de la page

Aussi disponible sous

Haut de la page

Mention honorique pour le prix Colin Low du meilleur documentaire canadien
Doxa - Documentary Film and Video Festival
Du 2 au 11 mai 2014, Vancouver - Canada

Audience Choice Award for Best Canadian Documentary
Available Light Film Festival
Du 2 au 9 février 2014, Whitehorse - Canada

Haut de la page