Notre collection

Marie

Haut de la page

Après l’opération au cerveau qui l’a laissée temporairement aphasique, le plus ardu pour Marie n’aura pas été la longue et difficile réadaptation. Pour cette chanteuse de jazz à la voix sauvage, le plus difficile, ce sont les trous de mémoire qui l’amputent d’une partie de son enfance, effaçant des pans de sa vie qu’elle croit évanouis à jamais.

Le pire, c’est surtout de ne pas se souvenir de la voix de son père, mort lorsqu’elle avait 12 ans. Sa sœur Michelle tente de l’aider à en raviver le souvenir, mais c’est peine perdue.

Marie fouille alors désespérément dans ses films de famille pour reconstituer les paroles de ce père tant aimé. Avec toute l’aide qu’elle parvient à trouver, elle tente de faire revivre le son de cette voix perdue. Mais au cours de ce processus, c’est à l’endroit le plus insoupçonné qu’elle en retrouvera finalement l’écho.
 

2014, 25 min 49 s

Haut de la page
Haut de la page