Notre collection

La terre des autres

Haut de la page

Tourné en Israël, en Palestine et chez les Inuits du Grand Nord canadien, à l’occasion de l’année internationale de la tolérance, La Terre des autres est né du choc d’une double reconnaissance. Reconnaissance d’abord de la situation des Juifs modérés d’Israël, opposés à l’occupation des Territoires mais profondément attachés à leur pays, ce qui n’est pas sans évoquer les relations malaisées qu’entretiennent les Québécois avec les Autochtones. Reconnaissance ensuite du désert de Palestine, où le réalisateur a retrouvé la même lumière, le même silence et la même paix que dans les paysages du Grand Nord canadien. Bernard Émond nous livre son carnet de voyage, écrit dans un aller-retour entre Jésusalem et Iqaluit.

1995, 49 min

Haut de la page