Notre collection

O.K. ... Laliberté

Haut de la page

Sans emploi ni argent, Laliberté se retrouve seul à la suite d'une querelle de ménage. Mais aussitôt l'aventure s'amène sous les traits d'une fille instinctive qui se jette à son cou et le rend follement amoureux d'elle. De chômeur, il devient exterminateur de rats et de mouffettes, fait quelque argent qu'ils dépensent tous les deux avec une inconscience totale. C'est la vraie vie, mais elle ne dure qu'un jour. Laliberté perd son emploi et devient aussitôt la proie de ses créanciers. Ce film qui, avant tout, traite de l'amour à quarante ans, se déroule dans un milieu typiquement montréalais. Pas d'actions d'éclat, mais une violence feutrée, de belles scènes d'amour et de tendresse sous-tendent les séquences de cette chronique de la vie quotidienne de Laliberté et de sa partenaire.

1973, 112 min 24 s

Haut de la page

Sirène d'argent
Festival international du film et Rencontre avec le cinéma canadien
1 septembre 1974, Sorrente - Italie

Etrog décerné à Jacques Godin pour la meilleure interprétation masculine dans un rôle principal
Prix Génie
Du 8 au 12 octobre 1973, Montréal - Canada