Dessin montrant un petit garçon avec une grosse tête. Photo d’un personnage de BLA BLA, un site Web interactif réalisé par Vincent Morisset en 2011.

Communiqués de presse et trousses médias

FAITES TRIOMPHER VOTRE VISION DU MONDE! DÉCIDEZ DE L'AVENIR DU PLUS IMPORTANT PROJET ÉNERGÉTIQUE DU MONDE DANS LE JEU DOCUMENTAIRE INTERACTIF FORT MCMONEY

Communiqué de presse

2013/11/04

 Montréal, le 4 novembre 2013― Dès le 25 novembre, les internautes de partout dans le monde pourront prendre les commandes de Fort McMurray, en Alberta, et décider de l'avenir du plus important projet énergétique de la planète, en jouant à Fort McMoney. Ce nouveau jeu documentaire que lancent TOXA et l' Office national du film du Canada (ONF), en association avec ARTE, est le résultat de plus de 2 ans d’enquête, 60 jours de tournage et près de 55 entrevues.

Créé par David Dufresne, Fort McMoney propose une expérience Web immersive trilingue (anglais, français et allemand) se déroulant à Fort McMurray ― parfois surnommée « Fort McMoney » ― une ville champignon appelée à  jouer un rôle déterminant dans l'avenir énergétique de la planète. Pendant quatre semaines, les utilisateurs auront toute latitude pour décider de l'avenir virtuel de la ville tout en se documentant sur son histoire sociale, économique, politique et culturelle afin de mieux comprendre les enjeux.

« Dès le premier tournage, c’était une évidence. Le premier ministre canadien Stephen Harper avait dit vrai, ces sables bitumineux constituent bien ‟une entreprise aux proportions épiques”. Cette démesure allait devenir notre pari : proposer une narration folle, alliant pour de bon les codes du jeu vidéo et le regard documentaire. Le décor allait guider mes choix. Nous allions offrir une exploration de Fort McMurray à l’image de son exploitation : sans limite », d’expliquer David Dufresne, le créateur du jeu.

Fort McMoney sera lancé le 25 novembre prochain au prestigieux Festival international du film documentaire d'Amsterdam (IDFA). Des événements préalables au lancement se tiendront le 18 novembre à Paris, au Forum des Images, et seront suivis d'événements publics qui auront lieu le 20 novembre aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal, et le 22 novembre à l'occasion du festival de films sur l'environnement Planet in Focus, de Toronto.

Fort McMoney est une expérience sociale réellement collective, offerte en ligne et sur IPad, qui s’adresse autant aux internautes passifs qu’aux joueurs plus expérimentés. Ce jeu est à coup sûr un projet qui pousse plus loin toutes les limites atteintes dans l’univers des documentaires interactifs.

Le jeu

Chaque semaine, pendant quatre semaines, les internautes auront la possibilité d'explorer la ville selon une thématique différente. Ils se promèneront dans Fort McMoney, rencontreront ses habitants, leur poseront des questions, prendront des décisions et observeront les répercussions engendrées par leurs choix.

Fort McMoney permettra aux joueurs de se faire leur propre opinion sur le sujet en leur donnant accès à un volet documentaire rigoureux et détaillé constitué de témoignages des résidents et d'autres parties concernées, de données, d'entrevues, de séquences vidéo, ainsi que de la carte réelle des exploitations pétrolières à Fort McMurray. Avec toute cette information à portée de main, les joueurs pourront prendre des décisions en lien avec l'économie, la politique, l'environnement et les enjeux sociaux. Leurs choix conditionneront le récit. Fort McMoney a été conçu pour convenir à tous les types de participants, qu'ils soient de simples internautes ou des passionnés de documentaires intéressés par une expérience interactive ou encore des joueurs novices ou avertis. Chaque expérience sera unique.

Au terme de chaque semaine, un référendum influera sur la suite du jeu. Chaque participant aura la possibilité de faire valoir son opinion  et de convaincre les autres joueurs. Quelle sera leur position? Prioriseront-ils l’économie... ou l'environnement? Fort McMoney aidera les gens à trouver leurs propres réponses et à saisir toute l'ampleur de l'enjeu que représente l'exploitation des sables bitumineux du Canada. 

 

Fort McMoney est présenté en partenariat avec le Globe and Mail et Radio-Canada Le jeu sera offert sur globeandmail.com et radio-canada.ca, de même qu'à fortmcmoney.com.Les partenaires média internationaux sont notamment Le Monde et Süddeutsche.de .

« Nous sommes fiers de participer à ce jeu documentaire interactif, une nouvelle façon de raconter des histoires tout en parlant d'un sujet  d'actualité. Il s'agit d'un projet tout à fait innovateur qui mêle le jeu et les enjeux sociaux, où l'internaute peut agir autant sur la prospérité d'une cité industrielle que sur les conséquences de son développement. Cette expérience interactive, au départ ludique, traite de réalités économiques, sociales et environnementales qui ne laissent personne indifférent », explique Jérôme Hellio, directeur des Contenus Internet à Radio-Canada.

« Le Globe and Mail traite de Fort McMurray depuis quelque temps déjà, et c’est pourquoi nous sommes ravis de nous associer au lancement de Fort McMoney, a déclaré John Stackhouse, rédacteur en chef du journal. La région présente un défi très complexe pour le Canada.  Nous sommes impatients d’interagir avec les joueurs et de prendre connaissance des points de vue qui naîtront de cette forme unique de récit. »

 

À propos de Fort McMurray et des sables bitumineux du Canada

En 10 ans, Fort McMurray est passée de quelques dizaines de milliers d’habitants à plus de 100 000.  On y extrait chaque jour plus de un million et demi de barils de pétrole, et dans moins de 20 ans, on en tirera quotidiennement 5 millions.

Avec les sables bitumineux de l’Alberta, le Canada possède la troisième plus grande réserve de pétrole au monde. Mais cette réserve a un coût environnemental, puisque l’exploitation des sables bitumineux compte  pour 7 % du total des émissions de gaz à effet de serre du pays. Entre les partisans de l’or noir et ses opposants, la tension est forte. Il est question de milliards de dollars, d’indépendance énergétique, d’écologie et de choix cruciaux.

 

À propos de David Dufresne

David Dufresne est documentariste, auteur et coréalisateur du webdocumentaire Prison Valley, qui a reçu de nombreuses récompenses internationales, dont le World Press Photo 2011 (meilleur projet non linéaire). En 2012, il a publié Tarnac; magasin général, Prix des Assises du Journalisme 2012. Ancien reporter pour Libération et rédacteur en chef d’iTélé (groupe Canal +), il a aussi fait partie de l'équipe fondatrice du site d'investigation Mediapart.

 

À propos de TOXA

TOXA est le maître d'œuvre du magazine URBANIA et de sa déclinaison télévisuelle. Cet hybride de l'agence de communication et de la maison de production est un créateur de contenu multiplateforme (télévision, Web, mobile, publication) qui s'emploie à trouver des solutions de communication depuis sa fondation, en 2000. TOXA a été récompensé à maintes reprises tant sur la scène locale et nationale (Gemini, Boomerang, Canadian Magazine Awards) qu'internationale (Webby Awards, Flash Festival Paris, FWA), pour ses séries documentaires, ses expériences interactives et ses solutions créatives de contenu de marque. toxa.com.

 

L’ONF en bref

L’Office national du film du Canada (ONF), au carrefour mondial des contenus numériques, crée des documentaires et des animations interactifs d'avant-garde, du contenu pour appareils mobiles ainsi que des installations et des expériences participatives. L' ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 4 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby et 12 Oscars. Le contenu primé de l’ONF peut être visionné dans ONF.ca, de même que sur les ordiphones, les tablettes et la télévision connectée au moyen de ses applications.

 

-30-

Renseignements :

Nadine Viau

Relationniste, ONF

Tél. : 514-496-4486

Cell. : 514-458-9745

n.viau@onf.ca

 

Lily Robert

Directrice, Communications institutionnelles, ONF

Tél. : 514-283-3838

Cell. : 514-296-8261

l.robert@onf.ca