Dessin montrant un petit garçon avec une grosse tête. Photo d’un personnage de BLA BLA, un site Web interactif réalisé par Vincent Morisset en 2011.

Communiqués de presse et trousses médias

Le long métrage Ariel de Laura Bari présenté aux RIDM à Montréal et au Festival international du film documentaire d'Amsterdam (IDFA)

Communiqué de presse

2013/11/13


Montréal, le 13 novembre 2013 – L'Office national du film du Canada (ONF) annonce la présentation du long métrage Ariel de Laura Bari aux 16es Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) et au prestigieux Festival international du film documentaire d'Amsterdam (IDFA), en novembre. Le film, produit par Parabola Films (Sarah Spring et Selin Murat), en coproduction avec l'ONF (Nathalie Cloutier) et en association avec Beso Film (Laura Bari), sortira également en salle au début de l'année 2014, au Cinéma Excentris à Montréal.

Projections aux RIDM :

Samedi 16 novembre à 19 h 30, au Cinéma Excentris, en présence de la réalisatrice
Jeudi 21 novembre à 21 h 15, au Cinéma Excentris

Projections à IDFA :

22 novembre, 17 h 30
25 novembre, 11 h
26 novembre, 18 h
29 novembre, 21 h 15
30 novembre, 10 h 15

Ariel

Réalisation, scénario, images et montage : Laura Bari
Musique : Florencia Di Concilio

Le précédent film de Laura Bari, Antoine (2009), mettait en scène un écolier aveugle de 5 ans devenu détective et collectionneur de sons. Avec Ariel, la cinéaste renoue avec un cinéma introspectif qui sonde les méandres de l'esprit humain. Ariel a 33 ans quand ses deux jambes sont broyées par une machine industrielle qu'il est en train de réparer. Donnant un nouveau sens à sa liberté, il se consacre à reconstruire sa propre identité et décide de guérir, de préserver sa famille et de fabriquer ses propres prothèses. Il entreprend un long voyage vers sa transhumanité, personnifiant un duel bouleversant entre l'humain et la machine. Ce portrait intime et métaphorique de la cinéaste Laura Bari raconte dix années de la vie d'Ariel, durant lesquelles il cherchera à dépasser sa condition humaine et sa condition physique. 

Afin de traduire la lente métamorphose de son personnage en mal d'identité, la cinéaste élargit les frontières entre le réel et l'imaginaire. Par glissements, elle nous invite à une traversée du miroir et nous confronte à la différence. Des séquences de rêve teintées de poésie et placées sous le signe de l'absurde évoquent le duel entre l'homme et la machine. Laura Bari avec sa cinématographie unique dévoile Ariel, ses pensées et son passé, ses rêves et ses peurs, lui faisant parcourir des lieux oniriques à l'immensité ouverte qui contrastent avec sa propre immobilité. Faisant confluer le langage du cinéma direct, du film essai et expérimental, Laura Bari joue des différents niveaux de récit pour faire cohabiter le visible et l'invisible. La réalisatrice-scénariste puise aux sources du conte ─ une séquence d'animation illustre l'histoire des prothèses à travers les âges et les cultures ─, ajoutant ainsi à la richesse du film, un récit magique qui honore les multiples dimensions de la vie.

Laura Bari coordonne cinématographiquement les personnalités d'Ariel en l'invitant à parcourir la génétique de ses souvenirs. Par des mises en scène hypothétiques et imaginaires, des installations, des sculptures, de la danse, Ariel retrouve les éléments de ses récits et les lieux de son passé. Il réorganise ainsi ses rêves, ses désirs, ses peurs, ses souvenirs et son présent. C'est alors qu'il mobilise ses canaux affectifs et débloque sa pensée créative pour faire aboutir des idées neuves. La cinéaste persiste dans son originalité et rompt l'équilibre habituel du son réel, en créant un univers sonore illogique et éphémère – qui constitue un des fils narratifs du film –, en collaboration avec la réputée compositrice Florencia Di Concilio (ayant notamment signé la musique du film L'homme de chevet d'Alain Monne, avec Sophie Marceau et Christophe Lambert), qui a travaillé à partir de poèmes de la cinéaste.

Ariel est un récit émouvant dans lequel le précaire équilibre émotionnel d'un homme se renforce durant son unique métamorphose.

À propos de la réalisatrice

Originaire de Mendoza en Argentine, Laura Bari réside à Montréal. Avant de se spécialiser en psychopathologie de l'expression, une approche d'intervention par l'art à l'Université du Québec à Montréal, elle a étudié la pédagogie à l'université nationale de Cuyo, en Argentine. Réalisatrice autodidacte, elle choisit le cinéma pour faire converger l'art, la santé mentale et les cultures. Elle tient la caméra, réalise, produit, scénarise et fait le montage pour témoigner de l'individu commun et exceptionnel, évoluant dans un système spécifique, où il se transforme. Antoine (2009), son premier long métrage, est un portrait poétique de la vie réelle et imaginaire d'un garçon détective qui collectionne des sons pour créer la bande sonore du film. Cet enfant de 5 ans, aveugle, s'intègre bien à l'école. Ode au dépassement et à la vie, le film voyage dans de nombreux festivals, où il remporte une quinzaine de récompenses. Ariel, son nouvel opus, est un portrait intime et métaphorique d'un homme troublé qui se reconstruit après un terrible accident. Le regard unique de Laura Bari révèle une nouvelle fois le pouvoir de l'imagination et élargit les limites entre le réel et l'imaginaire.

L'ONF en bref

L'Office national du film du Canada (ONF) crée des œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d'auteur. L'ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 4 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie. Le contenu primé de l'ONF peut être visionné dans ONF.ca, de même que sur les ordiphones, les tablettes et la télévision connectée au moyen de ses applications.

-30-


Renseignements

Marie Marais
Attachée de presse pour l'ONF
Téléphone : 514-845-2821
Cellulaire : 438-933-2821
marais@cooptel.qc.ca

Lily Robert
Directrice, Communications institutionnelles, ONF
Téléphone : 514-283-3838
Cellulaire : 514-296-8261
l.robert@onf.ca