Dessin montrant un petit garçon avec une grosse tête. Photo d’un personnage de BLA BLA, un site Web interactif réalisé par Vincent Morisset en 2011.

Communiqués de presse et trousses médias

L'ONF au 18e Regard sur le court métrage au Saguenay

Communiqué de presse

2014/02/24

Flocons de Marie-Josée Saint-Pierre et
Thomas de Pedro Pires et Robert Lepage présentés en ouverture

Trois films en première mondiale


Montréal, le 24 février 2014 – L' Office national du film du Canada (ONF) sera plus présent que jamais au festival Regard sur le court métrage au Saguenay avec une sélection variée et innovante à l'image de la qualité des productions canadiennes. Organisé du 13 au 17 mars à Chicoutimi, ce festival international lancera ses activités avec deux films parmi le programme d'ouverture : Flocons de Marie-Josée Saint-Pierre ainsi que Thomas de Pedro Pires et Robert Lepage. Il dévoilera également les premières mondiales de Jutra de Marie-Josée Saint-Pierre et d' Anatomie de Patrick Bossé.

Le cinéma 3D de l'ONF ne sera pas en reste, avec la présentation de La fin de Pinky de Claire Blanchet, Gloria Victoria de Theodore Ushev et Jeu de l'inconscient de Chris Landreth dans le cadre du programme « Spécial 3D ». Enfin, l'ONF participera à deux événements de la série Marché du court : la rencontre « Animations libres et comparées » dont elle est le présentateur officiel, réunissant les cinéastes Chris Landreth, Theodore Ushev et Patrick Bouchard, ainsi que l'activité « Face à face », à laquelle prendra part Colette Loumède, directrice du programme français de l'ONF. Marie-Josée Saint-Pierre, Robert Lepage, Theodore Ushev, Chris Landreth, Patrick Bouchard et Patrick Bossé seront tous présents au festival pour accompagner leur film.

Films d'ouverture

FLOCONS (Marie-Josée Saint-Pierre)

Réalisé à partir de chutes inédites – des tests qui ont été faits pour la réalisation du film Il était une chaise (1957) de Norman McLaren, Flocons est un court métrage en noir et blanc qui met en scène, sur une musique de Tchaïkovski nul autre que Claude Jutra. Le cinéaste canadien y incarne un personnage prisonnier de la pellicule sur laquelle le maître de l'animation peint directement. Produit par Marie-Josée Saint-Pierre ( MJSTP Films), ce film a bénéficié du soutien du programme d'Aide au cinéma indépendant ( ACIC) de l'ONF. Flocons sera présenté à la soirée d'ouverture pour souligner le centenaire de la naissance de Norman McLaren en 2014.

THOMAS (Pedro Pires et Robert Lepage)
Première mondiale

Adaptation de l'œuvre théâtrale Lipsynch faisant partie d'une trilogie, Thomas met en scène un neurochirurgien qui doute de tout : de sa relation avec sa femme à son métier en passant par Londres, où il vit. Souffrant d'une tumeur au cerveau, Marie, une chanteuse de jazz, a désespérément besoin d'un réconfort. Au cœur de Londres ni tout à fait réelle ni tout à fait fantasmée, la chanteuse et le neurochirurgien se cherchent, se trouvent et s'égarent à nouveau dans cette fable urbaine et existentielle. Avec Hans Piesbergen, Frédérike Bédard, Rebecca Blankenship et Susie Almgren. Produit par Les Productions du 8e Art (Lynda Beaulieu) en coproduction avec l'Office national du film du Canada (Johanne Bergeron).

Premières mondiales

JUTRA (Marie-Josée Saint-Pierre)
Assemblant avec ingéniosité archives et séquences animées, Marie-Josée Saint-Pierre signe un portrait cinéphilique et astucieux du réalisateur de Mon oncle Antoine, le cinéaste Claude Jutra. Poursuivant la démarche amorcée en 2006 avec Les négatifs de McLaren, consacré à Norman McLaren, Saint-Pierre peaufine sa recherche d'une forme singulière de documentaire animé, synthétisant avec finesse et audace la vie et la carrière d'un autre géant du cinéma.

Par la magie du montage et de l'animation, Claude Jutra dialogue avec lui-même à différentes étapes de sa vie et devient ainsi le narrateur, toujours plein d'esprit, de sa propre biographie. Extraits de films de familles, d'entrevues et d'œuvres connues du cinéaste s'entremêlent et se superposent avec finesse pour raconter une existence dédiée à la création. Jutra est tout à la fois un hommage, un chant d'amour au cinéma et le récit du drame d'un artiste brillant parti trop tôt. Produit par Marie-Josée Saint-Pierre ( MJSTP Films) en coproduction avec  l'ONF (Marc Bertrand).

ANATOMIE (Patrick Bossé)

Dans une chambre blanche, les corps vieillis des acteurs Gilles Pelletier et Françoise Graton témoignent d'un amour plus fort que le temps et s'engagent dans un captivant dialogue du désir qui défie l'inertie, la vieillesse et la mort. Détournant les clichés associés aux personnes du troisième âge, Anatomie est un court métrage épuré qui mise sur les sensations, le rythme des corps et le contact privilégié entre deux octogénaires – relation fascinante qui acquiert une puissance universelle. Une production de Microclimat Films (Catherine Chagnon) en coproduction avec l'ONF (Nathalie Cloutier).

Programme « Spécial 3D »

LA FIN DE PINKY (Claire Blanchet)

Animation de dessins au crayon et au pastel adaptée de la nouvelle du même nom signée par l'écrivaine montréalaise Heather O'Neill. Trois anges déchus sont en quête de camaraderie et d'humanité dans l'ombre du quartier des prostituées, au cœur d'un Montréal mythique issu de la pure magie. Mais lorsqu'une des frasques de Pinky entraîne une suite d'événements tragicomiques, Johnny trame une revanche. Narration en français assurée par Marc-André Grondin. Film présenté au Festival international du film de Toronto et au Festival international du film d'animation d'Ottawa (OIAF). Produit par Michael Fukushima pour l'ONF.

GLORIA VICTORIA
(Theodore Ushev)

Troisième volet d'une trilogie sur les relations entre l'art et le pouvoir, Gloria Victoria se déploie sur les décombres encore fumants de la furie du 20e siècle. Du front russe à la révolution chinoise, de Dresde à Guernica, les grands oiseaux noirs survolent les charniers tandis que les vampires et les faucheuses s'avancent au son d'un boléro exaltant tiré de la Symphonie Leningrad  de Chostakovitch. Le réalisateur Theodore Ushev s'impose une fois de plus en virtuose du collage et du recyclage, et convoque le surréalisme et le cubisme pour orchestrer un éclatant cauchemar pour la paix. Ce film produit par Marc Bertrand pour l'ONF a obtenu le prix FIPRESCI de la critique internationale au Festival international du film d'animation d'Annecy 2013.

JEU DE L'INCONSCIENT (Chris Landreth)

Avec Jeu de l'inconscient, Chris Landreth, réalisateur lauréat d'un Oscar® pour son film Ryan, utilise une maladresse assez fréquente en société – oublier le nom d'une connaissance – comme point de départ d'une troublante incursion dans les méandres de l'inconscient. Inspiré de la célèbre émission de télé Password, le film présente une « brochette de personnalités » animées, qui font des pieds et des mains pour l'amener à se rappeler ce nom. Jeu de l'inconscient a remporté le prestigieux Cristal du meilleur court métrage d'animation au Festival international du film d'animation d'Annecy 2013. Le film est produit par l'ONF, avec la participation du Centre des arts d'animation du Seneca College et de Copperheart Entertainment. Marcy Page (ONF) et Mark Smith en sont les producteurs.

Marché du court

« Animations libres et comparées » (Chris Landreth, Theodore Ushev, Patrick Bouchard)
Samedi 15 mars, 15 h, Hôtel Chicoutimi

Activité animée par Marco de Blois proposant un plongeon dans l'univers de trois artistes à part entière : Chris Landreth, Theodore Ushev et Patrick Bouchard. Éloignés de leurs studios d'animation et détachés de leur écran, ils exposent tour à tour leur processus de création et répondent aux questions du public. L'ONF est le présentateur officiel de cette table ronde.

« Face à face »
Vendredi 14 mars, 14 h, Hôtel Chicoutimi

Activité permettant aux créateurs de rencontrer, dans une formule de rencontres éclaires, plusieurs spécialistes nationaux et internationaux travaillant à toutes les étapes de la production et de la distribution de courts métrages. Colette Loumède, directrice du programme français par intérim (ONF), participera à l'événement, aux côtés de Sharon Badal (Tribeca, États-Unis), Antonia Grimaldi (Giffoni Film Festival, Italie), Magali Simard (TIFF, Toronto), Seigo Tono (Short Shorts, Japon) et bien d'autres!

L'ONF en bref

L'Office national du film du Canada (ONF) crée des œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d'auteur. L'ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5 000 récompenses, dont 4 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie. Le contenu primé de l'ONF peut être visionné dans ONF.ca, de même que sur les ordiphones, les tablettes et la télévision connectée au moyen de ses applications.

-30-


Renseignements :

Nadine Viau, relationniste ONF
Téléphone : 514-496-4486
Cellulaire : 514-458-9745
n.viau@onf.ca

Lily Robert, directrice, Communications institutionnelles, ONF
Téléphone : 514-283-3838
Cellulaire : 514-296-8261
l.robert@onf.ca