Dessin montrant un petit garçon avec une grosse tête. Photo d’un personnage de BLA BLA, un site Web interactif réalisé par Vincent Morisset en 2011.

Communiqués de presse et trousses médias

SEPT DOCUMENTAIRES DE L'ONF S'AFFICHENT AU HOT DOCS

Communiqué de presse

2014/03/18

Premières mondiales des films de Julia Kwan et John Kastner
et cinq nouvelles œuvres de cinéastes québécois

Toronto, le 18 mars 2014 – Sept documentaires de l' Office national du film du Canada (ONF) prendront l'affiche du Festival canadien du documentaire international Hot Docs qui se tiendra à Toronto du 24 avril au 4 mai 2013.

La sélection de cette année comprend deux premières mondiales présentées dans la section Canadian Spectrum. La cinéaste primée au festival Sundance, Julia Kwan, dévoilera son premier long métrage documentaire Everything Will Be au Hot Docs, tandis que le réalisateur gagnant de quatre prix Emmy et habitué de Hot Docs John Kastner sera de retour avec Out of Mind, Out of Sight, une nouvelle coproduction.

Deux autres documentaires en seront à leur début sur la scène nord-américaine : La marche à suivre (Guidelines), réalisé par Jean-François Caissy, et D'où je viens (Where I'm From), de Claude Demers. Trois films seront présentés pour la première fois en Ontario : il s'agit de Jutra, réalisé par Marie-Josée Saint-Pierre; Absences, de la réalisatrice deux fois primée au Hot Docs Carole Laganière; et Autoportrait sans moi (Self (less) Portrait), de  Danic Champoux.

Everything Will Be

À l'aube, les commerçants de longue date du quartier chinois de Vancouver commencent déjà à se préparer en vue de ce qui sera – du moins l'espèrent-ils – une journée chargée. Mais ce quartier jadis florissant est en pleine mutation avec la construction de nouveaux immeubles de copropriétés et l'arrivée d'entreprises non chinoises  qui sont en train de remplacer le cœur défaillant de la communauté chinoise. Everything Will Be se penche sur cette fascinante transformation en présentant les points de vue personnels des résidents, des commerçants et des nouveaux entrepreneurs du quartier, qui nous livrent leurs touchantes réflexions sur le changement, les souvenirs et le patrimoine.

Everything Will Be est scénarisé et réalisé par la cinéaste vancouvéroise Julia Kwan, dont le long métrage de fiction Eve and the Fire Horse (2005) a remporté le prix spécial du jury au Festival du film Sundance ainsi que le prix Claude-Jutra du meilleur premier long métrage. David Christensen est producteur et producteur exécutif pour l'ONF.

Out of Mind, Out of Sight

Qu'advient-il des personnes atteintes de maladie mentale qui commettent des crimes violents? Out of Mind, Out of Sight est la deuxième de deux coproductions de l'ONF tournées par John Kastner au Centre de santé mentale de Brockville où il a obtenu un accès sans précédent. Pendant 18 mois, il a filmé à l'intérieur des murs de ce centre et donné à 46 patients et 75 membres du personnel qui se sont livrés avec une étonnante franchise l'occasion de faire connaître leurs expériences.  NCR : non criminellement responsable, son précédent film a été projeté en première au Hot Docs l'année dernière. Dans Out of Mind, Out of Sight , Kastner ramène les spectateurs au Centre de Brockville pour y suivre les processus de traitement normalement inaccessibles au public et brosse le portrait de quatre patients — deux hommes et deux femmes — qui luttent pour prendre leur vie en main afin de réintégrer une société dans laquelle ils sont généralement craints et diabolisés.

Out of Mind, Out of Sight est produit, réalisé et écrit par John Kastner. Deborah Parks est productrice et Silva Basmajian est aussi productrice ainsi que productrice executive pour l'ONF. Le film est produit par J.S. Kastner Productions et l' ONF, en association avec TVO.

La marche à suivre (Guidelines)

Regard sur le monde de l'adolescence, La marche à suivre présente un ensemble de tableaux qui révèlent la réalité parfois dure des jeunes d'une école secondaire située en milieu rural. Le film s'articule autour de rencontres opposant des élèves à différentes figures d'autorité de l'établissement, qui tentent de les remettre sur le droit chemin. En dehors des heures de classe, les élèves reprennent la maîtrise de leur univers en utilisant l'environnement comme un terrain de jeu où tester les limites d'une liberté provisoire. Réalisé principalement en plans-séquences, La marche à suivre est une œuvre de patience et d'observation qui révèle progressivement le drame secret qui se joue au cœur de l'adolescent, entre la fragilité et l'insouciance.

La marche à suivre, écrit et réalisé par Jean-François Caissy, est produit pour l'ONF par Johanne Bergeron.  Il est présenté dans la section Canadian Spectrum.

D'où je viens (Where I'm From)

Tout commence dans le noir avec un enfant qui ne sait pas d'où il vient. À la faveur d'une quête à la fois personnelle et universelle, le réalisateur Claude Demers revient sur les lieux de l'enfance pour y questionner le mystère de ses origines, marquées par l'abandon. Le film est une chronique intime qui se déroule dans le quartier populaire de Verdun où le cinéaste a grandi. Il met en scène Bastien et Cédric, deux jeunes garçons en âge de découvrir le monde et alter ego du narrateur. La ville et les rives magiques du fleuve Saint-Laurent constituent la toile de fond de ce récit d'apprentissage qui se double d'un voyage introspectif. Entre passé et présent, naissance et mort, D'où je viens suit le parcours d'une rédemption.

Scénarisé, réalisé et narré par Claude Demers, D'où je viens est produit par Colette Loumède pour l'ONF et est présenté dans la section World Showcase.

Jutra

Assemblant avec ingéniosité archives et séquences animées, Jutra est un portrait cinéphilique et astucieux du réalisateur de Mon oncle Antoine, le cinéaste Claude Jutra. Dans ce film, Claude Jutra dialogue avec lui-même à différentes étapes de sa vie et devient ainsi le narrateur, toujours plein d'esprit, de sa propre biographie. Poursuivant la démarche amorcée en 2006 avec Les négatifs de McLaren, consacré à Norman McLaren, Marie-Josée Saint-Pierre peaufine sa recherche d'une forme singulière de documentaire animé, synthétisant la vie et la carrière d'un autre géant du cinéma. Extraits de films de familles, d'entrevues et d'œuvres connues du cinéaste s'entremêlent et se superposent avec finesse pour raconter une existence dédiée à la création. Jutra est tout à la fois un hommage, un chant d'amour au cinéma et le récit du drame d'un artiste brillant parti trop tôt.

Jutra est produit par Marie-Josée St-Pierre ( MJSTP Films) en coproduction avec l' ONF (Marc Bertrand), et est projeté dans la section Canadian Spectrum.

Absences

Absences réunit quatre protagonistes confrontés à une forme de vide, où coexistent sentiment de perte et résilience. Il y a Ines, qui retourne en Croatie sur les traces de sa mère qui l'a abandonnée en 1993 pendant la guerre d'ex-Yougoslavie; Deni, un écrivain américain lancé sur les traces de ses racines québécoises pour reconstituer son roman familial et combler le vide d'une identité incertaine et fragile; Nathalie, qui tente de retracer sa sœur Marilyn disparue soudainement il y a plus de cinq ans; et il y a le drame de la réalisatrice qui voit sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, s'éloigner d'elle à mesure que la mémoire s'efface. De cette chaîne de vie construite sur la perte émerge une œuvre à plusieurs voix qui a l'infinie délicatesse des émotions humaines, à la fois intimes et universelles.

Produit par Colette Loumède, Absences, de Carole Laganière a été élaboré dans le cadre du programme de cinéastes en résidence du Programme français de l'ONF. Ce film est à l'affiche dans la section World Showcase.

Autoportrait sans moi  (Self(less) Portrait)

À l'ère des médias sociaux, plus d'une cinquantaine de personnes livrent une part de leur intimité à la caméra et abordent une multitude de sujets, des plus cocasses aux plus graves. Cette succession de vignettes forme à l'écran une immense mosaïque humaine qui nous ressemble et qui célèbre la diversité de la vie. Cette œuvre donne sans conteste un coup de jeune au documentaire et résonne comme un condensé d'émotions brutes.

Autoportrait sans moi a été écrit et réalisé par Danic Champoux à l'ONF et a aussi été élaboré pour le programme de cinéastes en résidence du Programme français de l'ONF. Produit par Colette Loumède, Autoportrait sans moi est projeté dans la section Canadian Spectrum.

L'ONF en bref

L'Office national du film du Canada (ONF) crée des œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d'auteur. L'ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 9 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie. Le contenu primé de l'ONF peut être visionné dans ONF.ca, de même que sur les ordiphones, les tablettes et la télévision connectée au moyen de ses applications.

-30-

Renseignements


Nadine Viau
Relationniste ONF
Téléphone : 514 496-4486
Cellulaire : 514 458-9745
n.viau@onf.ca

Pour les films : Out of Mind, Out of Sight et Everything will be
Melissa Than
Relationniste ONF
Téléphone : 416 952-8960
Cellulaire : 647 248-9854
m.than@nfb.ca

Lily Robert
Directrice, Communications institutionnelles, ONF
Téléphone : 514-283-3838
Cellulaire : 514-296-8261
l.robert@nfb.ca