Événements

À la mémoire des familles inuites déplacées vers l’Extrême Arctique dans les années 1950
La Société Makivik et l’ONF lancent le site Iqqaumavara
En ligne dès le 9 mai à iqqaumavara.com

Dès le 9 mai, le site Iqqaumavara (Je m’en souviens), une idée originale de la cinéaste Marquise Lepage et de Martha Flaherty, rend accessible à iqqaumavara.com une des pages les plus sombres et les plus méconnues de l’histoire canadienne : le déplacement par le gouvernement canadien, au milieu des années 1950, de 19 familles inuites du Grand Nord québécois – dont celle de Martha Flaherty – pour les installer en Extrême Arctique. Abandonnées dans le climat le plus inhospitalier de la planète, elles ont affronté le froid intense et la faim pendant des années.

Ce site Web trilingue (inuktitut, français et anglais), produit par La Société Makivik en coproduction avec l’Office national du film du Canada (ONF), propose courts métrages, entrevues, photos et documents d’archives pour ne pas oublier ce drame humain et ses répercussions qui se font sentir encore aujourd’hui.

 

Visionnez la bande-annonce:

Français et anglais

Inuktitut