Processus technique

Une collection sans pareille maintenant accessible

L’Office national du film du Canada est le gardien de la plus vaste collection de films inuits au monde. Cette collection historique comptant plus de 110 films continue de s’enrichir à mesure que de nouveaux projets de l’ONF entrent en production dans le Grand Nord.

Rendre cet héritage toujours plus abondant accessible aux spectateurs d’aujourd’hui s’est révélé un processus complexe.

Pour réaliser ce coffret contenant des productions qui s’échelonnent des années 1940 à aujourd’hui, les experts de la collection de l’ONF ont dû faire l’inventaire complet de tous les éléments (sons, images, langue originale, sous-titres et droits de distribution) de chaque film. Chacun soulevait ses propres problèmes défis techniques (ou parfois juridiques) qui devaient être résolus.

Les films du coffret Unikkausivut ont été remasterisés pour améliorer la qualité du son et de l’image. Pour les films tournés avant 1980, il a fallu revenir aux copies originales (ou aux internégatifs et aux intermédiaires positifs) pour créer de nouveaux masters HD. Les sources des sons ont été numérisées, nettoyées et resynchronisées avec les images améliorées. La plupart des films récents sont ambiophoniques, mais on a laissé aux films d’avant 1980 leur trame sonore mono originale.

Pour préserver et mettre à l’honneur l’histoire, la langue et la culture des Inuit, le coffret offre une belle surprise : chaque film a été doublé dans le dialecte inuktitut de la région où il a été tourné. Ce qui a été, en soi, une entreprise complexe. L’ONF a collaboré avec des conseillères et des conseillers inuits pour produire une version en inuktitut de chaque film, si bien que la collection sera une ressource clé pour les auditoires inuits d’aujourd’hui et pour les générations à venir.